Association Les petits frères des Pauvres région Auvergne Rhône-Alpes

Portrait de Thierry

Les petits frères des Pauvres - Lyon - Siège régional


La Fraternité Auvergne Rhône-Alpes, siège régional de l'association situé à Lyon, propose dans plus d'une trentaine de villes de la région de nombreuse formes d'engagement bénévole auprès des personnes de plus de 50 ans souffrant d'isolement et de précarité :

  •     visites régulières,
  •     temps d'accueil collectifs,
  •     ateliers thématiques,
  •     séjours de vacances
  •     festivités pour les fêtes de Noël, etc.

ou en soutien, au sein d'équipes, aux bénévoles engagés dans un accompagnement relationnel :

  •    tâches comptables,
  •    communication,
  •    logistique de formation, etc.

Contactez-nous pour connaître notre implantation la plus proche ou rendez-vous sur notre site internet, menu « Implantations » : www.petitsfreresdespauvres.fr

Dans l'agglomération lyonnaise,  les bénévoles sont constitués en équipes dans les communes suivantes :

Bron, Décines, Givors, Grézieu-la-Varenne, La Mulatière,  Lyon, Rillieux, Saint-Fons, Saint-Genis-Laval, Saint-Priest, Vaulx-en-Velin, Vénissieux, Villeurbanne, 

Nombreux sont les bénévoles qui résident dans des communes limitrophes ou encore agissent dans leur communes qui ne disposent pas encore d'une organisation en équipe.

Des personnes vivant en institutions (maison de retraite ou hôpital) sont également accompagnées dans les communes suivantes :
Albigny-sur-Saône, Alix, Ampuis, Blace, Coize, Décines, Ecully, Grandis, Francheville, Irigny, Létra, Meyzieu, Montluel, Montrottier, St Trivier-sur-Moignans, St Symphorien sur Coize, Tassin-la-Demi-Lune, Tarare, Villette d'Anton.
 

Les petits frères des Pauvres accompagnent, dans une relation fraternelle, des personnes - en priorité de plus de 50 ans - souffrant de solitude, de pauvreté, d’exclusion, de maladies graves. Cette association non confessionnelle, fondée en 1946, est reconnue d'utilité publique. Ses bénévoles agissent en équipe et sont soutenus et formés par des salariés de l'association. Elle s’engage à soutenir des citoyens qui veulent, en équipe, recréer du lien dans leur quartier avec les personnes en difficulté dès 50 ans.