AFEV Grenoble

Portrait de afev

Afev Grenoble


Thématiques : 
3591 lectures

L’AFEV : un projet associatif au service du développement des territoires

Créée en 1991, l’AFEV a pour objectif de lutter contre la relégation des quartiers populaires de nos villes. Concrètement, notre projet associatif s’articule autour de trois axes :
  • la mobilisation de la jeunesse dans des actions citoyennes
  • la mise en œuvre d’actions menées avec et pour les habitants des quartiers populaires
  • le renforcement des liens entre Universités et territoires en difficulté
A travers ces axes d’intervention, il s’agit bien de :
  • contribuer à la réussite éducative pour tous
  • favoriser la mobilité et le lien social dans nos villes
  • permettre aux établissements d’enseignement supérieur de devenir à la fois acteurs et ressources pour leur territoire d’implantation.
Enfin, les actions expérimentées par l’AFEV en matière d’empowerment et d’organisation collective des citoyens contribuent à leur mobilisation sur les questions qui les concernent, et donc, au renforcement de la citoyenneté et de la démocratie.
 
Des modalités d’action adaptées à chaque territoire
Avec ses 20 ans d’expérience de mise en dynamique de la jeunesse au service des quartiers, l’AFEV offre aujourd’hui une palette d’actions et de modalités d’engagement qui permettent de répondre aux plus près aux enjeux et réalités de chaque territoire. Ce sont notamment :
 
* 3 types d’action au service du développement des quartiers :
- des accompagnements individualisés qui permettent la création d’une relation de confiance forte entre un étudiant et un jeune, et visent la réussite éducative des jeunes qui vivent les inégalités scolaires, sociales, économiques,… qui touchent les quartiers populaires
- des actions collectives qui favorisent une mise en dynamique collective
- des KAPS (Kolocs A Projets Solidaires) qui permettent à des étudiants et à des volontaires en Service civique de devenir habitants engagés sur leur lieu de vie.
 
* 3 modalités d’engagement de la jeunesse :
- le bénévolat étudiant à raison de 2h par semaine,
- le volontariat en Service Civique à raison de 24h par semaine
- l’engagement dans une KAPS à raison de 3h par semaine
- l'engagement bénévole au sein du BIEN (Bureau des Initiatives des ENgagé-e-s)
C’est bien la diversité des modalités d’engagement qui permet à chacun de choisir l’engagement qui lui convient, mais aussi, de proposer dans nos quartiers d’intervention des actions cohérentes et complémentaires.
 
* Des liens de plus en plus forts entre universités et territoires.
La place de la connaissance dans l’évolution de l’économie donne aux universités un rôle central mais aussi une responsabilité. Les actions de l’AFEV contribuent à permettre à ces dernières de devenir une ressource pour le développement des territoires à travers la reconnaissance et la valorisation de l’engagement dans les cursus universitaires, la mobilisation d’étudiants en projets tuteurés ou dans des stages à utilité sociale, la mise à contribution d’étudiants et enseignants-chercheurs dans des projets d’action-recherche, enfin, une ouverture plus grande permettant la démocratisation de l’enseignement supérieur.