Chambéry Accorderie

Portrait de Accorderie Chambéry

Accorderie de Chambéry


40 lectures
Drôle de nom que « l’Accorderie », qui désigne un réseau local où des particuliers,  les accordeur(e)s  «s’accordent» pour échanger des services sans avoir recours à l’argent.
Quel que soit le service échangé, une heure de temps fournie donne droit à une heure de service.
Le principe est simple, chacun fait pour les autres ce qu’il sait faire selon ses disponibilités. Quand un accordeur rend un service, il reçoit du bénéficiaire un chèque-temps qu’il pourra utiliser plus tard pour demander à d’autres un coup de main.
L’Accorderie est un concept, né au Québec au début des années 2000. C’est en 2011, à l’initiative de l’association la Monnaie Autrement, que l’Accorderie de Chambéry est créée pour répondre à des problèmes de pauvreté et d’exclusion.
Si à l’Accorderie, chacun donne et reçoit, le rôle de l’Accorderie va bien au-delà du simple échange de services, elle offre 1000 et une possibilités de tisser des liens en encourageant des échanges collectifs (ateliers de danses spontanées, de lecture, de cuisine, ….), elle permet de révéler les compétences de chacun, de stimuler la collaboration citoyenne (création d’un magasin coopératif, …), d’oeuvrer pour une économie citoyenne et solidaire.
Un acte d’échange et non du bénévolat, comment ça marche ?  
Les services échangés sont comptabilisés grâce à des chèques-temps sur la base du temps réel nécessaire pour rendre le service demandé. La comptabilité se fait à partir d’un compte-temps où sont relevés les heures données et reçues.
Lors de son inscription, tout nouveau accordeur reçoit sur son compte temps un crédit de 15h00 pour lui permettre d’échanger des services immédiatement.
A Chambéry, les 1411 Accordeur(e)s ont déjà échangé plus de 12600 heures de services.
Si la plupart des services s’échangent :
♦ d’accordeur à accordeur ou,
♦ d’accordeur à un groupe (à l’exemple des atelier de danse spontanée),
♦ on a également des échanges entre accordeur et Accorderie, qui à l’image des Inscripteurs, participent aux activités courantes d’organisation et de fonctionnement de l’Association.
Côté coulisses on peut compter sur le Conseil d’Administration composé d’Accordeur(e)s bénévoles, en charge de diriger et d’administrer l’Accorderie, et sur deux coordinateurs salariés.