La Casemate : comprendre, expérimenter, interroger les sciences...

Thématiques : 
336 lectures

Les sciences sont partout. Du réveil au coucher, nous interagissons avec des objets, fruits d'une recherche scientifique. La Casemate propose de s'emparer de ces technologies et de les interroger.

Questionner les sciences pour se les approprier
 
Née dans les années soixante-dix, La Casemate est le produit d'une initiative menée par des organismes de recherche locaux dans le but de vulgariser et diffuser les sciences et les techniques. Son activité s'articulait alors autour d'expositions, d'ateliers et d'activités hors les murs, telles que des camps d’archéologie.
 
Ordinateurs, télévisions et smartphones sont autant de technologies qui s'imposent dans notre quotidien à partir de cette époque. Ces innovations transforment les espaces : le travail devient mobile et s'empare du foyer qui n'est plus uniquement dédié à la famille. Les lieux et les moments de vie vont s’entremêler. La Casemate devient alors un espace de culture multimédias et propose d'interroger comment ces nouvelles technologies vont venir bouleverser nos pratiques culturelles : du progrès du diagnostic médical aux questions liées à la protection des données personnelles.
 
Les machines à commande numérique s'imposent ainsi dans nos vies au tournant avec le vingt-et-unième siècle et La Casemate décide alors d'offrir à chacun une possibilité de se les approprier à travers la mise en place d'un Fab Lab en 2012. Pour Jeany Jean-Baptiste, Directrice de La Casemate :
 
« le Fab Lab donne la possibilité à chacun de faire par lui-même, car ce sont des machines qui sont assez simples d'utilisation. »
 
Afin de toucher un public le plus large possible, initiation au codage et ateliers de réalisation de petits objets sont également organisés pour les enfants.
 
 
L'apprentissage par les pairs
 
La Casemate valorise le partage de connaissances. Une approche de la recherche et de la formation qui semble gagner en reconnaissance dans le domaine scientifique ainsi que l'explique Jeany Jean-Baptiste :
 
« Ce qui semble se dessiner dans l'évolution des sciences, c'est de la co-construction. On va être davantage sur du partage de connaissance et de savoir-faire, avec une prise en compte d'interlocuteurs différents. Ce qui permet d’interroger un même sujet sous des prismes différents et complémentaires. Il me semble que là est la valeur ajoutée de la co-construction et de la connaissance libre. »
 
Cette dynamique s'accompagne d'une reconnaissance de la compétence amateure, qu'il s'agisse de l'expertise des groupes de malades dans le domaine médical, ou de la prise en compte de l’expérience des usagers dans le développement des nouvelles technologies.
 
Le Fab Lab de la Casemate, © La Casemate
 
 
Des valeurs attaquées
 
Dans la nuit du 21 au 22 novembre, le Fab Lab de La Casemate était l'objet d'un incendie criminel. Cette attaque envers l'association et ses valeurs, la directrice la dénonce et la déplore, La Casemate étant un lieu ouvert au débat et à la contradiction :
 
« Un débat autour des questions du numérique aurait pu être mis en place, avec des philosophes, des scientifiques, etc. »
 
Mais la violence de cet acte ne décourage pas l'équipe :
 
« C'est un accident de parcours qui justifie d'autant plus ce besoin de lieux de questionnement sur les sciences et techniques. »
 
L'incendie a entraîné une réduction des activités, le premier étage étant hors d'usage pour le temps des travaux de réhabilitation. Le financement participatif lancé au lendemain de l'incendie a cependant permis de recueillir 32 000 euros, ce qui permettra au Fab Lab de renaître de ses cendres d'ici six mois. Jeany Jean-Baptiste en profite pour remercier toutes les personnes et structures ayant soutenu l'association au moment des faits :
 
« Nous avons reçu de très nombreux messages de soutien et de sympathie reçus suite à l'incendie ! »
 
Le Fab Lab après l'incendie, novembre 2017, © La Casemate
 
 
Organiser la suite
 
Un petit Fab Lab temporaire devrait s'ouvrir mi-février, au rez-de-chaussez de La Casemate, afin d'honorer les partenariats développés avant l'incendie et d'accueillir le public.
 
En parallèle de quoi, l'association poursuit son exposition 4 Saisons. Elle coordonne l’organisation de la Fête des sciences, qui se tiendra du 6 au 14 octobre prochains, ainsi qu' « Une saison dans les étoiles » ; une manifestation culturelle qui vise à proposer au public des animations et une réflexion autour de la question suivante : pourquoi les astrophysiciens font-ils de la recherche sur l'espace et les planètes ?
 
Enfin, La Casemate viendra bientôt à votre rencontre grâce à la création d'un Fab Mobile !

 

Exposition 4 Saisons, © La Casemate

A propos de l'auteur

Alpesolidaires Association

L’association Alpesolidaires a été créée en novembre 2004 et réunit des acteurs de l’économie sociale et solidaire (ESS) de l’agglomération grenobloise autour d'un projet territorial de l'ESS.
 
Contacter l'association :
...

Coordonnées

Maison des associations
6 rue Berthe de Boissieux
38000 Grenoble
Tél : 
06 68 35 32 22
Email

Newsletter

Restez informé !